Substances toxiques dans les couches : la réponse de Naty

Le 24 janvier dernier, le magazine “60 Millions de Consommateurs” a publié les résultats d’un test réalisé sur 12 marques de couches. Il s’agissait de vérifier la présence dans ces couches d’une dizaine de substances toxiques « particulièrement susceptibles de présenter un risque sanitaire pour les nourrissons : allergènes, perturbateurs endocriniens, substances potentiellement cancérigènes… ».

Extrait du magazine 60 Millions de Consommateurs - 24 janvier 2017
Extrait du magazine 60 Millions de Consommateurs – 24 janvier 2017

Entre nous, je n’ai pas été surprise d’y retrouver des marques comme Pampers, connues depuis bien longtemps pour fabriquer des couches à partir de dérivés de pétrole, et d’y ajouter ensuite de nombreux produits chimiques pour qu’elles soient plus absorbantes, plus blanches, plus ceci et plus cela (chlore, parfum, etc).

Mais j’ai par contre été particulièrement surprise d’y retrouver la marque écologique Naty, que j’ai l’habitude d’acheter (en alternance avec la marque Tidoo) pour ma fille !

Evidemment, on ne peut jamais être sûre à 100% du caractère “bio” des couches estampillées “bio” que l’on achète dans les magasins ou sites Internet spécialisés*. Mais quand même ! Ce sont des couches biodégradables fabriquées à partir d’amidon de maïs (non OGM) et de cellulose de bois labellisée FSC, sans chlore, ni parfum (et ça se sent ! ou plutôt ça ne se sent pas ! 🙂 ).

Naty, des couches "composées à 60% de matériaux naturels et renouvelables"
Naty, des couches “composées à 60% de matériaux naturels et renouvelables” © Rallumeursdetoiles.fr

Donc du coup, j’étais un peu dans l’embarras, sans plus vraiment savoir quoi penser en terme de politique d’achat écolo…

Quant je suis tombée sur cet article publié sur le site www.bebe-au-naturel.com*, que je vous retranscris entièrement ici, sans plus de commentaires que cela. Car je trouve que chacun est libre de faire ses propres choix, en fonction de son budget et de ses principes mais qu’il est quand même important de savoir ce dont on parle exactement et ce qu’il est reproché à chacune de ces couches !

Substances toxiques dans les couches : la réponse de Naty
Substances toxiques dans les couches : la réponse de Naty

Pour résumer, le magazine a fait un test sur deux lots de couches Naty broyées. Ils n’y ont trouvé aucun pesticide, aucune dioxine, aucun HAP, aucun allergène, aucun métaux lourds, phénols ou solvants résiduels mais la marque a été sanctionnée par le magazine car ils auraient retrouvé, dans l’un des deux lots, des traces d’un COV (composé organique volatile) : le naphtalène.

Pour être plus précis, ils auraient retrouvé : 0,04 nanogramme de naphtalène / kg de couche !

Le site bebe-au-naturel.com nous explique que, “pour comparer, le seuil le plus strict en Union européenne est le seuil allemand qui interdit que tout COV soit présent dans les produits à un taux supérieur à 1 mg/kg. Le taux retrouvé dans les couches est donc 1 million de fois inférieur au seuil allemand.

Contactée, la marque Naty précise que le naphtalène n’entre pas dans la composition de ses produits, et que les derniers tests qualité effectués en interne n’en indiquaient pas… La marque va donc se rapprocher du magazine 60 Millions de Consommateurs pour, disent-ils, “bien comprendre le test”, et effectuer un nouveau contrôle dans leurs usines…

De mon côté, je pense que le risque zéro n’existe pas. Et ces quelques 0,04 nanogrammes de naphtalène me semblent tout à fait tolérables, comparés à toutes les substances toxiques que d’autres marques ajoutent sciemment dans la composition de leurs produits…

Mais c’est à vous de juger ! Et vous, quelles marques de couches achetez-vous pour vos enfants ?

*Perso, je fais mes courses sur le site www.bebe-au-naturel.com, ils sont basés dans le Morbihan, proposent un large choix de produits labellisés, de nombreuses promos, et une livraison gratuite, sans minimum d’achat.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *